image

Notre entreprise compte parmi les exploitations suisses reconnues ayant le label Bourgeon de BIO-SUISSE.

BIO – Entreprise au label Bourgeon reconnue


 

Au moins une fois par an, notre entreprise reçoit la visite d’une instance de contrôle indépendante, bio-inspecta. Celle-ci contrôle que toutes les matières premières, tous les matériaux de base végétaux et les installations de l’entreprise correspondent aux directives du label Bourgeon.
Nous pouvons ainsi assurer que nos produits sont cultivés sans engrais chimico-synthétique ni pesticide, sans utilisation de technologies génétiques ou de traitement hormonal. Ils sont produits sur un sol sain et vivant. Le nom Imhof Produits Bio le garantit, en plus du certificat Bourgeon de BIO-SUISSE.

certificat

Culture biologique


 

Cultiver bio, c’est s’engager dans un processus global. Nous nous engageons ainsi à appliquer et répondre aux critères biologiques dans toute l’entreprise.

Les critères suivants sont strictement respectés chez nous :

  • les cultures sur de nouvelles surfaces sont distinguées et leurs produits vendus sous l’appellation reconversion pendant deux ans . C’est seulement dans la 3e année de culture que la distinction Bourgeon Bio Suisse peut être décernée ;
  • nous n’utilisons que des intrants végétaux, minéraux et organiques. Nous recevons chaque année la liste des intrants autorisés ;
  • nos graines sont toutes non traitées, les jeunes plantes aromatiques achetées proviennent d’entreprises bio ;
  • depuis 2003, tous les substrats de tourbe contiennent au min. 50% de succédanés de tourbe ;
  • comme les mesures curatives ne sont possibles que dans certains cas, les mesures préventives sont indispensables. Ceci est possible en premier lieu grâce à l’utilisation d’espèces résistantes. Ainsi, les espèces de salades résistantes par exemple aux pucerons et au mildiou ou les espèces de carottes résistantes aux champignons se sont bien établies. Nous luttons également contre les maladies et les nuisibles dans nos serres avec une gestion optimale du climat ;
  • des traitements mécaniques du sol et des cultures se font lorsque c’est possible. Mais souvent, les cultures doivent être entretenues à la main. Le binage sert à améliorer l’aération du sol, en plus de lutter contre les mauvaises herbes. Ceci a des effets bénéfiques sur la croissance ;
  • en général, la durée de culture de nos produits biologiques prend plus de temps que la culture conventionnelle. La croissance est plus lente du fait de la fertilisation peu contrôlable et aussi en partie de la concurrence toujours plus forte des autres plantes. Ceci profite par contre aux produits, à leurs composantes et à leur goût, car comme chacun le sait, le temps bonifie tout.